Humeur | Lifestyle | maternité

Fille ou Garçon ?!

28 mai 2020

La grossesse, pour beaucoup, c’est des questionnements notamment celle du sexe de bébé. Il n’y a pas une journée ou je n’entends pas cette question « Est ce que tu sais ce que c’est ? ». Même des personnes qui en temps normal ne nous parle jamais ou plus et qui subitement se rappelle qu’on existe (j’avoue que ça me rend un peu fébrile à chaque fois). Cette question j’avoue que je ne la supporte plus. Je ne dis rien, je laisse, je ne réponds pas ou je dis que je ne veux pas en parler. Les gens ne le font finalement pas exprès. C’est de la curiosité je pense. Je sais qu’ensuite viendra le moment des prénoms.

Nous c’est simple, on ne révèle rien quand on en a pas envie. On laisse traîner. On dit qu’on ne sait pas, on dit qu’on ne veut pas en parler. C’est ce qui s’est passé pour ma dernière notamment. On a parlé de la grossesse qu’aux environs du 6eme Ou 7eme mois, et pour le sexe on a rien dit jusqu’à une semaine après la naissance … On a juste éviter les questions et ignoré. Quand je recevais des textos ou des messages privés je ne répondais pas.

Certains prennent ça pour de l’égoisme, mais finalement c’est notre vie, moi je prends ça pour quelque chose de malsain, il faut avouer que le sexe de notre enfant ne regarde que nous, nos choix prénom etc, vis a vis de cette enfant, ne regarde que nous. Nous en avions parlé à l’époque à nos amis parce qu’ils étaient h24 avec nous et qu’on a vécu ça à 200% ensemble. Mais nous n’éprouvons pas le besoin de nous étendre avec tout le monde. Et je pense que pour ce dernier bébé se sera la même chose.

Je poste beaucoup sur instagram, et les gens qui me suivent le sauront selon ce que je publie, mais sinon nous n’en parlerons pas. Mon mari lui c’est plus le « pas envie de s’étaler » sur notre existence, moi c’est plus le fait qu’en dehors du bébé si on se préoccupe pas de nous je ne vois pas en quoi le fait d’avoir un bébé changerait quelque chose, c’est de la curiosité mal placée pour moi. Je pense, après tout ce que l’on a vécu vis à vis de notre vie sociale, qu’il est nécessaire de savoir quand s’abstenir, et les grossesses en font parti.

Alors, normalement, si tout se passe bien, nous le saurons fin mai, mais sans certitude. On espère en tout cas. On demande toujours aux futurs parents ce qu’ils préfèrent. C’est drôle comme question. Comme finalement on ne choisit pas, je trouve que c’est complètement fou de demander aux gens ce qu’ils préféreraient avoir. Pour moi, Un bébé en bonne santé me semble être la meilleure réponse.. ^^ Cela étant dit, même si on se fout du sexe avec mon mari, après en avoir longuement discuter, mon mari aimerait un deuxième garçon et je me dis que pour équilibrer les choses ne pas avoir un garçon entouré que de fille se serait bien d’avoir un 50/50. deux filles, deux garçons.

Je reste quand même positive, je crois que je me fous de savoir si c’est garçon ou fille, le principal étant que ce bébé grandit bien d’une part, et de deux que je mène ma grossesse a terme. C’est vraiment ma priorité en ce moment. Et finalement je crois qu’il faut se laisser porter par la vie et prendre les choses comme elles sont et seront.

Edit 09.06.2020 :

Nous savons ce que c’est … <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *